André-jacques auberton-hervé

Image André-Jacques Auberton-Hervé

Un as de la communication et un visionnaire

Pour que l’Europe puisse assurer sa croissance, l'union est d'après lui indispensable. Siégeant au groupe européen pour la définition des technologies clés (Key Enabling Technologies), il a toute confiance en l’avenir. Pour ses pairs, André-Jacques Auberton-Hervé (Andre-jacques-auberton-herve) est d'abord un visionnaire.

Son engagement pour les énergies renouvelables

En plus de l’énergie solaire déployée dans des pays ensoleillés, Soitec a développé son activité d'éclairage LED et a notamment équipé une cinquantaine de gares. La construction de fermes photovoltaïques dans plusieurs pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé. Les énergies vertes étant au cœur des questions actuelles, sa société s'est positionnée en chef de file pour répondre aux défis climatiques. André-Jacques Auberton-Hervé est passionné par la nature, pratiquant notamment la voile et le ski.

Pour lui, l’Europe a des atouts industriels et humains. Parti de rien pour créer un leader international dans le domaine des composants électroniques, André-Jacques Auberton-Hervé connaît l'importance du monde de la finance. Selon André-Jacques Auberton-Hervé, pour rattraper son retard sur la Chine et les Etats-Unis, l’Europe va devoir aider ses entreprises les plus compétitives en se dotant d’outils appropriés.

Grâce à cinq usines implantées dans plusieurs régions du monde, André-Jacques Auberton-Hervé a offert à Soitec une envergure internationale. Société grenobloise, Soitec s’exporte très vite et affiche de cette manière un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros dès l'année 2006. L'industrie grenobloise doit en grande partie sa notoriété à son influence. Avec une société cotée sur le second marché sept ans après la naissance de Soitec, André-Jacques Auberton-Hervé s'est donné les moyens de résister à ses concurrents.